Accoucher sans peridurale

L’accouchement est un étape importante dans la vie d’une femme, MamanForum met à l’honneur cette semaine une maman qui a décidé d’accoucher sans prendre la péridurale. Un témoignage précieux qui vous aidera peut être à faire votre choix. Car oui votre accouchement vous appartient, ce choix personnel MamanKangourou l’a fait et elle en témoigne pour vous….Voici le récit de son accouchement choisi sans péridurale.

Rappel du projet de naissance:

-Pas de péridurale
-Accoucher sur le coté
-Faire du “peau à peau”
-Laisser battre le cordon-Que papa coupe le cordon-Allaitement maternel

Nous sommes samedi 20 février 2010, le soir on mange le couscous chez mes parents tout va bien, puis…

Vers 20h:
Contractions pas très douloureuses, je les sens bien quand même.

Là on déconne, on dit que tu vas sortir ce soir pour manger le couscous de mamie, qu’il faut que je mange le tube d’harissa, car manger épicé fait accoucher !  etc…

Vers 22h :
Les contractions deviennent plus fortes et régulières, toutes les 15 minutes.

On rentre à la maison, on couche ton frère…

A 00h:
J’ai de plus en plus de mal à gérer les contractions, elles sont plus longues , plus fortes, plus rapprochées…
Je réveille papa, je prends une douche et j’appelle mamie pour qu’elle vienne chercher ton frère…

1H: départ pour la maternité.
Dans la  voiture,  contractions toutes les 8 minutes… j’ai mal ….

1h30: on arrive à l’hôpital.
La sage-femme me met sous monitoring pendant 1h…et là… 1 seule contraction en 1h !!!

Elle fait un contrôle, je suis dilatée à 2 doigts : d’après elle, tu ne naitras pas aujourd’hui.

On discute 2 minutes pour lui dire au revoir et là… de retour une grosse contraction !!
La sage femme refait un contrôle et un monitoring… tu naitras bien cette nuit…

A 3h: direction la baignoire de la salle de travail.

Au début ça me soulage…
Puis ça contracte toutes les 2 minutes…pendant environ 45 secondes !! J’ai mal !! Je sens que tu descends…
Papa reste auprès de moi… Il m’aide beaucoup…
Je demande (supplie ?? ) qu’on me fasse la péridurale…
La sage femme me dit que je dois être à 4 et qu’on attend encore un peu….elle repart…

Papa joue bien son rôle et me rappelle que je ne voulais pas de péridurale… il me demande de bien réfléchir et me dit qu’il rappellera la sage-femme quand je serai sûre de moi…
Elle revient, je confirme que je veux la péridurale, elle aussi me rappelle mon projet…
Ils me rappellent tous les deux que je leur ai demandé de me « raisonner » si la douleur me faisait réclamer une péridurale.

Elle me fait sortir de la baignoire et vérifie mon col :
Suis à 7-8 doigts  … en 1h, elle hallucine (et nous aussi) … Le travail avance très vite…

Là c’est clair, pas le temps de faire de péridurale, le temps qu’elle agisse c’est trop risqué… je risque de ne pas pouvoir pousser au bon moment…
Je sors de la baignoire pour rejoindre la salle de travail…

A 4 h: sur le lit de la salle de travail.

Je remercie papa de m’avoir fait attendre pour la péridurale, grâce à lui (et un peu à moi aussi…) mon projet sera respecté…

Arrive le moment de la pose de la perfusion. J’explique que je ne la veux pas mais d’après le protocole la pose est obligatoire en cas de complications pendant l’accouchement. Elle sera donc posée quand même, mais « fermée » .

Soudain grosse envie de pousser…
Je préviens la sage-femme, elle me dit que c’est toi qui pousse, que tu arrives.
Entre 2 contractions, papa et la sage-femme m’aident à me lever pour rejoindre la table d’accouchement et me préparer…

Grosse contraction devant le lit, je pose mes bras dessus pour étendre mon dos (et oui les contractions sont dans les reins) et la CLAC !!!! Un claquement très fort, j’ai été surprise par le bruit que ça a fait ! La poche des eaux se rompt !! Je suis soulagée aussi tôt… pourtant tout s’accélère.

Immédiatement après, 2eme grosse contraction, et là… ça pousse d’un coup, je passe ma main : je sens ta tête pointer…

Je dis à la sage femme que je sens ta tête et là je vois à  sa réaction qu’elle ne pensait pas que ça aille aussi vite!

Papa m’attrape d’un coté, la sage-femme de l’autre et on marche tant bien que mal jusqu’à la table d’accouchement (à 4-5 mètres) la sage-femme appuie sur la sonnette au passage pour appeler l’auxiliaire puéricultrice… et allume la lumière de la salle d’accouchement…  rien n’est prêt…

A nouveau une contraction juste devant la table, je pose mes bras pour tendre mon dos.

Le néon clignote encore il fait tout sombre quand l’auxiliaire arrive en courant… Papa m’aide à remonter un peu mieux sur la table, trop tard… la sage-femme lui demande de tenir ma jambe pliée en l’air.
Je suis allongée sur le coté droit….en travers de la table, jambe gauche en l’air, pliée, tenue par papa … l’auxiliaire à 4 pattes à coté de la table, la sage femme entre mes cuisses…

Elle me demande de pousser fort à la prochaine contraction…
Je pousse, ça brule!

J’ai les yeux fermés… je sers le bras de papa, la tête baissée, je leur demande ou j’en suis…

La sage-femme me répond en riant : “vous ne voyez pas?”
Et là j’entends papa dire : “elle est beeeeeeelle…..”

J’ouvre les yeux… Tu es née… Tu es là…. à coté de moi, allongée sur la table d’accouchement… toute collante… mais tellement belle, comme dans mes rêves….tu ressembles à ton frère…
Nous sommes le 21 février 2010….. 2kilos965 48cm…  Il est 4h14… On t’appellera Luna!

On m’aide à monter sur la table d’accouchement car mes jambes ne me tiennent plus…
Je demande à ce qu’on laisse le cordon battre, je ne veux pas qu’il soit clampé de suite, que tu profites au maximum du sang du cordon, si bon pour toi…
La sage-femme me répond en souriant que de toute façon, dans la panique elle ne trouve pas ses clamps, ni ses ciseaux… le cordon battra… encore….

Quelques minutes après le cordon est clampé, puis coupé par papa.

Tu es toujours en peau à peau contre moi… tu tètes, puis tu pars avec papa pour que l’auxiliaire t’habille.

Là, la sage-femme me dit qu’elle n’a pas eu le temps de m’injecter « je-sais-pas-quoi », que du coup le placenta ne « sort » pas…
On attend 1h, si il ne vient toujours pas: on me fera une anesthésie générale et un curetage …
Papa te ramène prêt de moi, on te remet au sein… Du coup, ça contracte, mais pas assez, on attend encore.

Au moment où la sage-femme prévient l’anesthésiste, je le sens descendre, il sort… intact, ouf !!!

Encore 1h et on monte en chambre.

Papa me confiera plus tard qu’il a « stressé un peu » quand il a vu la sage-femme stresser elle même car rien n’était prêt, c’est allé vite mais ça s’est bien passé c’est l’essentiel.

Pas de péridurale, accouchement sur le coté, peau à peau pendant 1h…  on a laissé battre le cordon jusqu’à la fin… et papa a coupé le cordon tout a été respecté….

Tu es toute belle ma Luna, c’est parti pour la vie à 4….

Merci beaucoup pour ce beau témoignage.


No Comments (yet)

Leave a Reply